Tchékhov à la folie : La Demande en Mariage, l'Ours, d' Anton Tchékhov

Mise en scène : Jean-Louis Benoît
Avec Émeline Bayart, Jean-Paul Farré et Manuel Le Lièvre.


Au Théâtre de Poche - Montparnasse,
Jusqu'au 14 juillet 2019.












Ces deux courtes pièces dévoilent une autre facette du grand dramaturge Russe.
Jean-Paul Benoît met en scène ces 'Plaisanteries', comme Tchékhov les nommait, et elles n'en deviennent que plus savoureuses.
C'est par la porte d'une petite maison de campagne qu'Émeline Bayart, Jean-Paul Farré et Manuel Le Lièvre entrent en scène .
A cet instant la cadence de la représentation ne cessera d'aller crescendo et le jeu des acteurs emporte avec lui toute la salle.

Les petits tics expressifs de Manuel Le lièvre, le caractère bien trempé d’Émeline Bayart, et la truculence de Jean-Paul Farré nous font découvrir sous un œil nouveau ces pièces de Tchékhov.
Les acteurs excellent dans un humour à l'expression excessive mais toujours contrôlée. 

Portés par une mise en scène qui a le soucis du détail : entre le papier tue mouche qui trône au milieu de la scène ou les petites culottes d'Emelyne repassées par Manuel, comment ne pas succomber.

Émeline Bayart, Jean-Paul Farré et Manuel Le Lièvre jouent avec ferveur un texte qui n'arrive pas à parler d'amour. Les personnages s'arrangent, voudraient, essaient .
Ces vaudevilles trouvent leur force dans un texte fort à l'humour noir, des 'je t'aime, moi non plus' d'un autre temps mêlés à la folie d'acteurs si touchants.