1830, tout commence, de Manon Montel


1830, tout commence de Manon Montel
texte et mise en scène de Manon Montel
Assistante Stéphanie Wurtz

Avec  Stéphane Dauch, Thomas Marceul, Manon Montel
Produit par la compagnie Chouchenko

à L'Essaïon Théâtre
jusq'au 12 mars 2019






1830, tout commence.
Tout commence par une surprise : écouter, et voir là sous nos yeux  le Lagarde et Michard prendre vie.

Hugo, Sand et Balzac apparaissent devant nous !
La littérature du XIXème siècle un art bien vivant.


L'expérience est captivante, se retrouver ainsi mêlés aux dialogues de ces trois génies.
Ils sont là, discutent, polémiquent et chacun avance ces traits qui feront leur caractère.
George Sand passionnée, et féministe. On croise ses amants Chopin, Alfred de Musset dont on apprend que la réplique  d’On ne badine pas avec l’amour: «J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois mais j’ai aimé», est un passage d'une lettre que lui a écrite Georges Sand …

Balzac réaliste,  Hugo le romantique.

Des écrivains engagés, des vies intimement liées à l’histoire, aux mouvements ( de la ) politique.
Nous sommes en 1830, là où tout commence.