Carmen de Georges Bizet

La scène de l'Opéra de Paris Bastille accueille la  production de Calixto Bieito crée en 1999 et qui a fait le tour du monde .






 Quelle est belle la Carmen de Calixto Bieito!

Anita Rachvelishvili incarne à merveille la passion gitane. Violente et sensuelle, la mezzo, emplie la scène et s'impose dans ce monde brutal que dessine Calixto Bieito. 
Forte dans sa détermination, fragile dans son destin dont l’inéluctabilité pèse à chaque acte, Anita Rachvelishvili est l'oiseau rebelle de Bizet.
Entourée de Mercedes et de Frasquita, Valentine Lemercier et Gabrielle Philiponet, elle s'impose, femme dans ce monde d'homme.
Don José,  le ténor Jean-François Borras est amoureux de Carmen.
Micaëla, la soprano Nicole Car, essaiera, touchante, de le ramener à la raison.
Tous les deux semblent à jamais perdus dans ce monde auquel ils n’appartiennent pas et qui les détruira  petit à petit. 
Les Mercedes tournent autour de la place, règlements de compte, violence, viol, alcool, le monde de Calixto Bieito est rude et Carmen est infaillible.