Biographie : un jeu de Max Frisch

 


Une inconnue, une fin de soirée, deux heures du matin. Antoinette, interprétée par Isabelle Carré est là, assise sur le canapé. Nous sommes sept ans en arrière.

Kürmann, interprété par José Garcia, et Antoinette revivent cet instant de leur rencontre, une rencontre d'un soir, premier pas d'une histoire d'amour qui durera sept ans et se soldera par un divorce.
 
Et si on pouvait récrire sa propre histoire ? Et si, là, comme ça, on avait les cartes en main pour rejouer son destin, qu’est-ce que l'on changerait ?
Ce vieux rêve de chacun, refaire l'histoire de sa vie, s'offre ce soir à Kürmann. Finit les hasards, les réactions impulsives, Kürmann a, à cet instant, le recul nécessaire pour réécrire sa biographie en toute connaissance de cause...et d'effets.
Peut-être que cette cigarette, s'il ne lui avait pas allumée, peut être ...
 

Le décor se module en fonction des nouvelles parties qui se jouent. Pourtant Kürmann se retrouve une fois de plus dans son appartement, ce soir-là, avec cette inconnue, sa femme, qu'il essaie inlassablement de fuir.

José Garcia et Isabelle Carré interprètent ce couple noyé dans un quotidien qui les mène à la rupture. Convaincants, ils insufflent toute l'émotion qui guide leur trajectoire faite de trahisons, d'incompréhensions et de sincérité.
Jérôme Kircher, génie de la lampe, devient le metteur en scène des réécritures biographiques de Kürmann. L'histoire de sa vie devient un scenario qu'il est libre de récrire à l'infini, et pourtant ... 
 

Frédéric Bélier-Garcia met en scène le texte de Max Frisch et fait surgir par le biais de la comédie une vérité crue, implacable. Nous sommes les auteurs de nos vies, et si parfois elle déraille ce n'est pas tant à cause du destin qui nous bouscule mais de nos réactions inappropriées.

Nos regrets proviennent plus de nos comportements qui ont plus d'impact que les événements en eux-mêmes. On ne change pas, on apprend, et la vie, quoiqu’il advienne, est faite de bonheur et de déceptions. 

Frédéric Bélier-Garcia nous fait voyager entre le passé et le présent entre le bonheur et les regrets.
Une fable philosophique portée par José Garcia, Isabelle Carré, Jérôme Kircher et Ana Blagojevic qui nous entrainent dans le tourbillon de la vie.

 

 


 
Biographie : un jeu au Théâtre du Rond-Point jusqu'au 3 avril 
 
De : Max Frisch
Mise en scène : Frédéric Bélier-Garcia
Avec : José Garcia, Isabelle Carré, Jerôme Kircher, Ana Blagojevic, Ferdinand Régent-Chappey
Piano : Simon Froget-Legendre En alternance avec : Tristan Garnier
Collaboration artistique : Caroline Gonce
Décors : Alban Ho Van Assisté de : Jeanne Fillion
Lumière : Dominique Bruguière Assistée de : Anne Roudiy
Costumes : Marie La Rocca Assistée de : Noémie Reymond
Traduction : Bernard Lortholary 
 
Vu le 9 mars 2022